ja_mageia_new

  • Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Decrease font size
  • Default font size
  • Increase font size
Home
L’OBR instaure un système d’alerte instantanée des contribuables sur leurs opérations de dédouanement.

Les importateurs et les exportateurs vont désormais être tenus informés de l’état d’avancement de leurs déclarations en douane. C’est au moyen du système d’alerte par des sms et e-mails instantanés envoyés aux importateurs, exportateurs et leurs déclarants en douane par l’OBR via le système douanier ASYCUDA WORLD.

E sms 1Le lancement officiel de ce projet a eu lieu le 10 novembre 2016 dans les enceintes du siège de l’OBR en présence des contribuables dont notamment les représentants des agences en douanes, les importateurs et les exportateurs.

Le Commissaire des Douanes et Accises ai Amédée NDUWAYEZU qui a ouvert solennellement l’atelier a indiqué que l’OBR a imaginé cette innovation « avec pour objectif final de mettre en pratique la transparence entre l’OBR et ses partenaires…en vue de l’amélioration du climat des affaires et la lutte contre la corruption, plus particulièrement dans le processus de dédouanement ».

Désormais, après l’enregistrement, l’importateur/l’exportateur est tenu informé à chaque étape du processus de déclaration douanière de ses marchandises par un sms sur téléphone et un email sur son ordinateur ou son smart phone quand il a une connexion internet.

Le système d’alerte vient clore une période pilote de deux mois (septembre et octobre 2016) avec les Opérateurs Economiques Agréés. Maintenant, il est étendu à tous les importateurs et les exportateurs qui le désirent. Pour être intégré dans ce système d’alerte, le contribuable doit en exprimer une demande écrite en remplissant un formulaire mis en place à cette fin par l’OBR ; et c’est gratuit pour les contribuables. Ces derniers se disent satisfaits de cette nième innovation pour la facilitation des affaires au Burundi.

E sms 2