Monsieur Jean Nicaise BIGIRIMANA, Directeur de Lutte contre la Fraude et la Contrebande au Commissariat des Enquêtes, Renseignements et Gestion du Risque

Office Burundais des Recettes

« Je suis fier de contribuer à la construction du Burundi »

Jean Nicaise BIGIRIMANAJean Nicaise BIGIRIMANA 37 ans, vient d’être promu Directeur de Lutte contre la Fraude et la Contrebande au Commissariat des Enquêtes, Renseignements et Gestion du Risque après une expérience de 9 ans à l’Office Burundais des Recettes dont 4 ans comme Auditeur chargé des Affaires Internes et 5 ans comme Chef de Service Equipes Mobiles. Il avait avant de rejoindre l’OBR, travaillé comme Assistant Juridique et Administratif dans une société privée de la place Base International pendant 3 ans, une société spécialisée en informatique.

 

Boursiers du 77ème Programme des Bourses l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) sur le leadership et le perfectionnement des cadres douaniers à haut potentiel, il mena en Février 2019 à Bruxelles, un travail de recherche sur la fraude commerciale intitulé ‘’De la fraude commerciale à l’importation au Burundi : un des enjeux à relever dans le cadre du territoire douanier unique de la Communauté de l’Afrique de l’Est’’.

Dans ce travail, en s’inspirant des outils et standards de l’OMD, il a épinglé les avantages liés à la facilitation que doit viser les administrations douanières dans le cadre de la mise en œuvre du TDU (territoire douanier Unique) sans oublier les défis liés aux contrôles qui doivent être entrepris. C’est dans ce cadre que Monsieur Jean Nicaise a accompli un stage pratique de deux semaines au sein des douanes japonaises où il a expérimenté les différentes mesures initiées en vue de la facilitation des échanges en vertu de l’Accord sur la Facilitation des Echanges (AFE), Accord que le Burundi ratifiera le 12 décembre 2019.

Monsieur Jean Nicaise participe activement dans les groupes techniques de travail sur la lutte contre la fraude depuis 2016 (EAC Customs Compliance and Enforcement Technical Working Group) et sur les investigations depuis 2019 (EARACTI Technical Committee) au niveau des administrations douanières des pays de la Communauté Est Africaine en qualité de responsable national chargé de lutte contre la fraude. A ce titre, il travaille avec les experts des administrations fiscales pour prendre des recommandations techniques en vue d’améliorer les processus douaniers et d’enquête.

Depuis 2016, Monsieur Jean Nicaise BIGIRIMANA est le Correspondant National auprès du BRLR-AC (Bureau Régional de Liaison chargé du Renseignement en Afrique Centrale). Il coordonne ainsi l’échange du renseignement sur la lutte contre la fraude dans le cadre des opérations planifiées par l’OMD dans cette région OMD de l’Afrique Centrale.

Monsieur Jean Nicaise est depuis Décembre 2015 désigné point de contact national pour le volet ‘’Contrôle des frontières’’ du Projet conjoint JICA et OMD sur le renforcement des capacités pour la facilitation des échanges et le contrôle des frontières dans les pays de la CEA. Il participe à ce titre dans les mécanismes semestriels d’évaluation de l’atteinte des objectifs de ce projet qui se termine en mars 2022.Dans le cadre de son parcours professionnel, Monsieur Jean Nicaise BIGIRIMANA a suivi plusieurs formations pertinentes délivrées par les douanes sud-coréenne en Mars 2017 (The 16th CBCTI Capacity Building Seminar for African Customs Officials, Korea Customs Service) sur l’analyse et Gestion du risque ; les procédures douanières et Facilitation du commerce via le E-commerce ; la mise en œuvre du Guichet Unique Electronique, la Stratégie de la protection des droits de la propriété intellectuelle (DPI) ; etc. Il dispose ainsi des compétences nécessaires relatives à la mise en œuvre de la réglementation, à la conformité douanière et à la modernisation des douanes.

Animé toujours par le souci d’apprendre, Jean Nicaise BIGIRIMANA a terminé la première phase d’Expert Accrédité de l’OMD en co-animant les formations sur le nCEN (National Customs Enforcement Network) au cours des missions d’assistance technique de l’OMD réalisées en faveur des douanes du Bénin, de Côte d’Ivoire, du Togo et du Burkina Faso.

En tant que Responsable national du Programme nCEN, Jean Nicaise BIGIRIMANA vient d’être élu au cours du 5ème Réunion annuelle tenue en date du 09/11/2020 pour un mandat d’une année, comme Responsable Régional de ce Programme pour les 15 pays de la Région Afrique Orientale et Australe de l’OMD.
La connaissance de l’environnement de travail de l’OBR à travers plusieurs commissions techniques confère au nouveau Directeur, un atout pour l’atteinte des objectifs de la Direction de Lutte contre la Fraude et la Contrebande.

En effet, il a piloté avec succès, un travail de la Commission d’identification des zones de risques de corruption dans toutes les Directions de l’OBR en Août 2014, ce qui a abouti à l’élaboration de la 1ère stratégie de lutte contre la corruption à l’OBR par après primé au titre de Prix de l’Innovation par ATAF (African Tax Administration Forum). Dans le même ordre d’idée, Jean Nicaise BIGIRIMANA a participé activement à la commission qui a élaboré le plan stratégique de l’OBR 2018 – 2022, à la commission chargée de l’élaboration des Manuels des Procédures relatifs à la Gestion des Ressources Humaines, l’élaboration du Manuel des procédures de la douane burundaise, à la commission chargée de la définition d’une stratégie de lutte contre la corruption à l’OBR et récemment à la commission chargée de la mise en place d’une politique et procédures de gestion du risque de des douanes de l’OBR.

Détenteur d’un Diplôme de Master Complémentaire en Droit de l’Homme et Résolution Pacifique des Conflits obtenu à l’Université du Burundi-Chaire UNESCO et d’un Diplôme de Licence en Droit, les différentes formations certifiantes reçues à l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) sur les processus de modernisation des douanes, sur les pratiques douanières opérationnelles de lutte contre la fraude et des saisies (COPES), sur le CEN (Customs Enforcement Network) et la compréhension de l’environnement régional, international des douanes du 21ème siècle, font de Monsieur Jean Nicaise BIGIRIMANA, un Directeur qui sera sans nulle doute à la hauteur de ses nouvelles fonctions en collaboration avec d’autres partenaires internes et externes à l’OBR.