Office Burundais des Recettes

« Je suis fier de contribuer à la construction du Burundi »

« A tout seigneur tout honneur », dit-on ! La nouvelle a été donnée par le Chef de l’Etat Burundais lui-même lors de la fête du travail et des travailleurs, le 1er mai 2018. Au nom du Gouvernement  et du Peuple Burundais, Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a remis publiquement un Certificat de Mérite au Commissaire Général de l’OBR, Hon. Audace NIYONZIMA. « L’OBR vient d’enregistrer  une performance exceptionnelle et historique dans la collecte des recettes au Burundi », lit-on dans le discours du Chef de l’Etat.

Prix presidentLe Chef de l’Etat remet au Commissaire Général de l’OBR un Certificat de Mérite

A propos des performances de l’OBR justement reconnues et remerciées par le Chef de l’Exécutif Burundais, il est important de préciser qu’à titre illustratif, le montant  des recettes collectées par l’Office Burundais des Recettes (OBR) au mois de mars 2018 s’élève à 90,87 milliards BIF. Ce montant est supérieur de 13,9 milliards BIF  les prévisions initialement fixées à 76,97 milliards BIF, soit une augmentation de 18,07%.
Par rapport à 73,05 milliards BIF collectés au mois de mars 2017, nous avons une augmentation de 17,82 milliards BIF enregistrée, soit 24,4%.
Le cumul des recettes collectées de janvier à  mars 2018 qui s’élève à 212,40 milliards BIF contre 190,16 milliards BIF prévus, dégage un surplus de 22,24 milliards, soit 11,70%. Les recettes cumulées se sont accrues de 34,07 milliards BIF par rapport à 178,34 milliards BIF collectées au cours de la même période de l’année 2017, soit une augmentation de 19,10%. Le taux de réalisation des recettes collectées par rapport aux prévisions totales de 2018 est de 26,91%. »
On ne le dira assez, tels sont les montants les plus élevés jamais enregistrés dans l’histoire de collecte des recettes au Burundi : une fierté pour l’Office Burundais des Recettes.  
En vue de remercier publiquement le personnel de l’Administration Fiscale et les contribuables, protagonistes par excellence des performances réalisées, le Commissaire Général a tenu un Point de presse au cours duquel il a souligné que cette performance s’explique par la combinaison de plusieurs facteurs tant endogènes qu’exogènes à l’Office Burundais des Recettes. C’est notamment le fruit des efforts de sensibilisation au civisme fiscal combinés aux multiples descentes des vérificateurs en vue d’encadrer les contribuables. Ainsi, les produits fiscaux ont fait un surplus de 12% tandis que les produits non fiscaux ont enregistré un surplus de  13%.  Les recettes internes ont fait une performance de 107% et les recettes douanières ont fait une performance de 119%.

Point de presse

Photo du Point de presse

Point de presse 2

Photo du Point de presse


Pour garder l’élan, assure Honorable Audace NIYONZIMA,  l’OBR dispose d’une boussole permettant de garder le cap. C’est notamment son Plan Stratégique Quinquennal à partir duquel tous les plans d’action annuels trouvent essence ainsi que le Plan Stratégique de lutte contre la corruption. Les réajustements périodiques à tout moment opportun permettent de juguler à temps les maillons faibles de la chaîne ainsi que la saisie des  opportunités qui s’offrent dans un environnement économique en constante évolution.

Créé en 2009, l’Office Burundais des Recettes combine sous une seule autorité les taxes internes et la douane, et n’a cessé d’assurer la performance dans la collecte des recettes à une allure sans cesse ascendante depuis 2010. Aujourd’hui, l’Office Burundais des Recettes est engagé dans des chantiers d’envergure, notamment la campagne sur l’usage systématique de la facture standardisée qui est en train d’être vulgarisée, les développements en cours de sa sécurisation et l’informatisation systématique de la collecte des taxes internes, « ce qui assure des lendemains radieux » selon le Commissaire Général de l’OBR lors de la présentation du certificat au personnel de l’OBR rassemblé autour du Ministre des Finances dans la célébration du 1er Mai 2018.

Min CG

Le Commissaire Général de l’OBR Hon. Audace Niyonzima (à gauche)
présente le Certificat de Mérite au Ministre des Finances
Dr. Domitien Ndihokubwayo (à droite).