Actualités

Office Burundais des Recettes

« Je suis fier de contribuer à la construction du Burundi »

14 véhicules sur 26 entrés frauduleusement au Burundi viennent d’être saisis, d’autres sont encore recherchés par l’administration fiscale. Ces véhicules ont été immatriculés à base de faux documents et par conséquent, ils viennent d’être réquisitionnés pour fraude fiscale et douanière.

Lire la suite...

A partir de vendredi 15/07/2022, l’Office Burundais des Recettes procédera à la mise en œuvre du nouveau tarif extérieur commun (TEC), la version 2022. Il viendra remplacer celui en vigueur depuis 2017. A ce titre, le nouveau TEC présente une nouveauté ; il passe des 3 bandes retenues avec l’ancienne version à désormais 4 bandes. Cela signifie que le TEC de l’EAC qui vient d’être amendé avait 3 bandes de taxation à savoir 0 % pour les produits considérés comme matières premières, 10 % pour les produits intermédiaires (c’est -à-dire non finis) et 25 % pour les produits finis.

Lire la suite...

Dans le cadre de se conformer aux exigences de l’Organisation Mondiale des Douanes, la Communauté de l’Afrique de l’Est dont fait partie le Burundi a initié le processus de contrôle post-dédouanement. A la lumière de la pratique actuelle des autres douanes, la douane de la communauté de l’Afrique de l’Est a réalisé que les méthodes administratives devraient passer du « contrôle des marchandises » unique à la combinaison du « contrôle du commerçant » et du « contrôle des marchandises ».

Lire la suite...

Le personnel de l’Office Burundais des Recettes a célébré comme les autres burundais le 60ème anniversaire de l’Indépendance Nationale, le 1er Juillet 2022. Au sein de l’OBR, cette fête a été célébrée sous le thème « Tugwize umwimbu, dutange neza amakori n’amatagisi, Uburundi bugire iteka » qui peut se traduire « Augmentons la production, payons fièrement les impôts et taxes pour la souveraineté de notre Nation ».

Lire la suite...

L’office Burundais des Recettes organise en province Rutana du 22 au 24 Juin 2022, des réunions de sensibilisation à l’endroit de ses partenaires en l’occurrence les administratifs, les forces de l’ordre et de sécurité, le corps judiciaire, les commerçants et les membres des coopératives. L’objectif est de renforcer le civisme fiscal de tous les acteurs intervenant dans la collecte des recettes publiques en vue de promouvoir sa rentabilité.

Lire la suite...